La Bel Monnaie s'est arrêtée le 19 mars 2018

Les monnaies électroniques, version 2 des MLC !

Posted on 10/11/2016 | in Articles de fond | by

La première monnaie locale complémentaire (MLC) est apparue en 2010 à Villeneuve sur Lot. Cette initiative a initié un courant de MLC en France : en 2016, une trentaine seraient en circulation et 80 en projet. (up-inspirer.fr). Le même article annonce que 10 MLC se seraient déjà arrêtées, dont la Mesure de Romans.

La Mesure de Romans avait démarré sous forme de monnaie papier, comme la plupart des MLC.

La première MLC électronique a été lancée à Nantes sous le nom de la So’nantes, portée par le crédit municipal de Nantes. La seconde a démarré à Valence sous le nom de la Bel monnaie début 2016. C’est la première portée par une association!

Les membres fondateurs de la Bel monnaie qui souhaitaient travailler de concert avec la Mesure de Romans avaient bien compris les faiblesses des premières MLC, à savoir l’inexistance de modèle économique et le coût induit par la gestion manuelle des billets.
Le conseil d’administration de la Mesure étant contre la monnaie électronique, la Bel monnaie a démarré seule, bien que les deux monnaies soient sur des bassins de vie distants de 20 km.

Pour la Bel monnaie, les monnaies électroniques sont la version 2 des MLC. Nous pensons que de plus en plus de monnaies passeront au format électronique et que très peu resteront au format papier. Comme tout projet innovant, les premiers à s’essayer partent sous une forme, et les suivants l’améliorent. C’est en ce sens que nous avons remercié la Mesure pour le travail effectué et surtout l’énorme travail de diffusion fait auprès du réseau national, tout en regrettant l’arrêt de cette monnaie.
Nous ne doutons pas qu’une version 3 des MLC surgira au moment opportun.

Il reste cependant que le modèle économique n’a pas été trouvé et que de nombreuses MLC fonctionnent avec des subventions. Or, en période de réduction drastique des budgets, les subventions sont difficiles à trouver. Le modèle économique est le futur challenge des MLC.

En décembre 2013, je présentais publiquement, avec Agnès Garelli, à la région Région Rhône Alpes le projet de la Bel monnaie comme étant un projet d’animation de réseau. Après un an de démarrage, nous persistons dans cette direction et pensons que la monnaie n’est qu’un support servant à redynamiser l’économie locale. Elle sert une action plus large qui est l’animation de réseau, souvent  ramenée par les penseurs des MLC au simple concept de création de lien social.

Nous invitons les porteurs de MLC a bien « compter » les actions quotidiennes menées pour leur monnaie et à s’interroger si ce n’est pas là l’essentiel de leur action. Si c’est le cas, ils devront valoriser ce travail auprès des commerçants et des entreprises de leur réseau, et les amener à participer financièrement à leur projet.

0
0

Laisser un commentaire

Brèves

Default utility Image Une video pour comprendre la création monétaire Cette vidéo intitulée « The money Masters » (les maîtres de la monnaie)  dure 3h30! Il faut...

Calendrier